Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 février 2007

La différence des sexes

medium_philip-lorca_diCorcia-Storybook_Life-DeBruce-1999.jpg
© Philip-Lorca diCorcia - Story book life - DeBruce, 1999.

Comme son nom l'indique, Lab-elle est un label créé pour désigner, dans le flot des livres édités pour les enfants, les quelques "albums attentifs aux potentiels féminins". Brigitte Praplan, de l' Institut suisse Jeunesse et Médias AROLE, vient de nous contacter pour nous dire que deux de nos albums, Melle Zazie et les femmes nues et Amour à gogo avaient retenu toute leur attention. Tant mieux! Mais j'ai voulu en savoir plus sur ce lab-elle et j'ai trouvé la démarche plutôt passionnante, vraiment, mais du même coup très inquiétante : "Lab-elle – laboratoire pour elle - est né en automne 2006 d’une initiative de deux chercheuses genevoises en Sciences sociales – Anne Dafflon Novelle et Christine Keim - et de notre équipe - l’ Institut suisse Jeunesse et Médias et Jeunesse et Médias AROLE (Association suisse francophone de littérature pour l’enfance et la jeunesse).

Lab-elle vise à mettre en évidence les albums attentifs aux potentiels féminins. En effet, des recherches récentes soulignent que de nombreux albums véhiculent des clichés sexistes, notamment du côté féminin: quantitativement, les héroïnes sont nettement moins nombreuses que les héros, alors que, qualitativement, les personnages de sexe féminin sont souvent représentés de manière stéréotypée. Dans ce contexte, lab-elle cherche à attirer l'attention sur des livres qui décrivent de manière positive et valorisée le féminin, soit à travers des personnages de sexe féminin, soit en témoignant d'une ouverture d'esprit vis-à-vis des activités associées aux filles et aux garçons."


Et d'un seul coup j'en deviens inquiet, très inquiet même : Des albums pour enfants qui véhiculent des clichés sexistes ? Malheur de malheur ! Je regarde la pile de livres posés sur ma table et je commence à m'interroger. Thierry Lenain et Maryvette Balcou, les auteurs des deux livres qui semblent intéresser Lab-elle, sont tous les deux particulièrement sensibles à ces questions. C'est une problématique qui revient à travers plusieurs de leurs albums, et ce choix n'advient pas par hasard. Mais qui sont ces auteurs, ces éditeurs qui "véhiculent des clichés sexistes"? Comment vivent-ils leur relation à l'autre sexe, à leurs enfants, aux professionnels qui les lisent ? De quel monde se font-ils les propagandistes ? La question me turlupine sérieusement. En attendant, vous pouvez aller découvrir & soutenir la démarche de Lab-elle sur leur site, en cliquant ici.

medium_WILLIAMEGGLESTONUNTITLED.jpg
© William Eggleston - Boy in the red cardigan, 1971