Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 février 2008

L'autre plaisir

77e7ae22e4e85de4b71b55e1dce4b579.gif
© Isabelle Simon

L'autre plaisir, tout aussi impur, vient des photos qu'on découvre. Des photographes nous envoient leurs images, qu'elles arrivent par la poste ou par e-mail, ces images montrent des livres possibles, des livres qu'on imagine, des livres auxquels on n'aurait pas osé rêver. Isabelle Simon, il y a longtemps qu'on a envie d'un livre avec ses photos. De temps en temps on se croise, elle a dans son sac des images auxquelles elle travaille, toujours en train d'explorer mise en scène et photo. Á St-Paul elle nous montre des collages, c'est de la contrebande, un monde à la Prévert.

 
08727ac8f81fb0d3cb0ba4e41d924f84.jpg
 © Mireille Loup
 
Quand Mireille Loup expose, elle nous envoie aussi des images. Les photos de sa dernière série, Nocturnes ou les garçons perdus seront exposées au Musée d’art moderne et musée d’art contemporain de Liège, à partir du 16 février, à l'occasion de la 6ème Biennale internationale de la Photographie et des Arts visuels de Liège. On les accroche au mur du local, et ses photos accompagnent les journées de travail, en attendant de devenir les pages d'un livre.
 
c0de0085c800506f15b84b59d3c57d1e.jpg
  © Rozenn Quéré
 
ed3ac6ee0cf23d3702af31077c344df9.gifEt quand Rozenn Quéré écrit à Où sont les enfants ? , elle signe avec ses drôles de «schyzochromes», des photos pleines d'humour qui ont donné naissance au dernier livre du Mouton cerise

 

07 octobre 2007

Voir Tiguida

8c31d76a4beaa902b596218cda2e8079.jpg
Tiguida et la potion magique, page 18 

 

Pour les curieux, pour les fanas, pour ceux qui vivent loin des librairies, et puis tous ceux qui auraient besoin du livre avec la vraie recette de la potion magique, on vient de mettre des pages de Tiguida en ligne. Vous pouvez allez voir par ici.

A bientôt. 

2f43a2648b4d0be30e062cc7cee30e21.jpg
 
 Tiguida et la potion magique, page 20
 
 

25 septembre 2007

La ville des photographes

0109f78d1770fee171d665c7f7c6db0a.jpg

© Marcella Barbieri - Sans titre, 2007

Pour avancer les livres il faut aussi des voyages. Aller-retour à Paris pour rencontrer plusieurs photographes. Premier rendez-vous tôt le matin rue du poteau, près de la mairie du XVIIIème avec Marcella Barbieri. On a trouvé un texte très proche de ses images, un texte nocturne et aussi dense qu'un poème, écrit par Cathy Dutruch pendant l'été : "Et si moi je veux la lune ?" Une histoire qui raconte aux enfants cette exigence oubliée, piétinée au milieu de ce grand refoulement autoritariste qu'on traverse : Soyons réalistes, demandons l'impossible ! La littérature jeunesse pourrait aussi devenir l'un des derniers refuges d'utopies. Des utopies concrètes pour organiser la survie d'un imaginaire encore libre, dégagé, obstiné.
 
a955040f2c117b0148bcc830c5243215.jpg
 © Dialogue de l'image - Autoportrait de Valentin
 
A deux rues de là habitent Christine et Léa Talabard, deux des responsables de l'association Dialogues de l'image. C'est Isabelle Dubois, stagiaire à Où sont les enfants ? cet été, qui a imaginé un livre à partir du travail fabuleux que mène l'association depuis 1991. Pour redonner confiance à des enfants ou à de jeunes exclus, elle les initie à une pratique artistique très concrète, celle de la camera oscura ou du sténopé. C'est avec cet appareil photo primitif, bricolé dans une boite en métal qu'ils vont apprendre à montrer ce qu'ils voient, eux, de la ville où ils vivent, de Marseille à Beyrouth, de Naples à Alexandrie.
 
ffdd89d55bd81df2be58cca81c9f22ff.jpg
 © Tendance Floue - Olivier Culmann
Zéphir, Lune et Mélusine - Sunset Ranch,
Mecca, Californie, 14.IV.2007 
 
Dernier rendez-vous avec le monde de la photo à Montreuil, dans un local où viennent travailler les photographes de Tendance Floue. Le lieu ressemble à une immense salle de rédaction, en plus calme. On dirait qu'ici le travail consiste avant tout à regarder des images. Sur écrans ou planches contact, les yeux rivés. Et le regard est souvent plus juste d'avoir lieu en silence. Là aussi, à parler avec Clémentine Semeria, à consulter leurs archives on sent qu'il y a des livres à inventer. Des livres destinés aux enfants, capables de la même intensité que leurs derniers ouvrages, Made in China ou Sommes-nous ?, ce livre fabuleux qu'il faut montrer et retenir. 

18 septembre 2007

Pas facile

 

de064f1f634f1afc114fa7680822a83b.jpg
Mais pour sortir, impossible :
il faudrait savoir où est la porte d'entrée.
“C'est par où la sortie ?“ 

 

"Une photographie est un secret qui parle d'un secret, racontait Diane Arbus, plus elle vous en dit, moins vous en savez."

Je me demande s'il faut garder le secret sur les livres qu'on prépare. En montrer les photos ou pas. Les livres restent longtemps dans l'atelier, ventre ouvert, le temps qu'il faut pour trouver l'équation qui les rendra vivants. De temps en temps quand même, on va à la rencontre de ceux dont le métier est de lire, comme hier à la librairie Tire-Lire. Avec Stéphane Servant on y a présenté la maquette de Plastik, un livre en noir et blanc qu'il a imaginé avec Alice Sidoli. Curieuses, les bibliothécaires tournaient les pages sans rien dire. Ou presque. On a raconté un peu l'origine du livre, la complicité maintenant établie entre l'auteur et la photographe, la volonté de prolonger la recherche entamée pour 8h32. On a parlé de "Tu existes encore", l'album de Thierry Lenain avec des photos de Patricia Baud, du petit chaperon rouge de Sarah Moon et Michèle Sarlangue a rajouté qu'on éditait des livres pas faciles. Alors ce mot nous suit. S'ils ne sont pas faciles, nos livres, est-ce d'aller chercher d'autres images pour raconter des histoires aux enfants ? Les bibliothécaires n'ont pas répondu, silencieuses. Maintenant, c'est à vous que je pose la question.

 
3f368656f79b4b253d2e54b8a9eb6d8f.jpg
 
© Ellen Kooi
Siblini - Rim, 2006 

14 juin 2007

Festival des jeunes auteurs à Saint Geoirs

63b5b565fa75196a3f9bbecd6dd22222.jpg

Samedi, j'ai récupéré Stéphane Servant à la gare de Lyon pour aller au festival des jeunes auteurs à Saint Geoirs, entre Lyon et Grenoble. Je l'attendais sur le quai, au train de 11h56, avec 8h32 à la main pour qu'il me reconnaisse. La route a été longue mais le déplacement en valait la peine. L'accueil, l'équipe des organisateurs étaient suffisamment formidables pour donner l'envie d'y retourner. D'autres auteurs et illustrateurs jeunesse et BD étaient de la partie.

a32fe632f79a51099e8dd98ccff0a811.jpg


Stéphane a dédicacé ses ouvrages, la troupe de cirque Filyfolia a fait des interventions.

e049b77dcba7b0e39df08bc09b1c0e4c.jpg


Autour des livres et des auteurs, les enfants avaient le choix: ateliers de slam, arts plastiques avec des illustrateurs, une exposition autour du développement durable se tenait dans le hall de l'école, une conteuse présentait les aventures de ses marionnettes

Samedi soirée au gîte. Les filles avaient des chambres, les garçons des dortoirs où la nuit fût plutôt agitée !
Quand Stéphane est reparti prendre son train, fatigué, il a laissé une trace de son passage, un mot pour les lecteurs.

d4098d292dbfca273068ed147701b241.jpg

Marion Duquerroy

10 juin 2007

Deux images d'Alice

fd147154ea92a9aec8488e28b8731c72.jpg

Image du clip vidéo "Alice au Pays des merveilles"

En rentrant d'Agen on a ramené des images, plein, d'un livre en train de s'inventer dans la démesure et les jeux d'une enfant et d'une photographe. A l'expo il y avait un clip qui racontait ce travail. Avec la musique de Manu Causse, un auteur toulousain dont on prépare un album, Enfin seul. C'était comme une fête. Fraises Tagada et rouleaux de réglisse. Juliette s'était fabriquée une robe qui ressemblait précisément à ces robes incroyables que portent les photographes envoyés spéciaux au pays des merveilles. La littérature jeunesse a du bon, elle n'a pas renoncé aux gourmandises, ni aux amitiés. Et les amis de Juliette sont tous inoubliables.


0bc79ac65a548c008afc47a4f236975f.jpg

Festival des jeunes auteurs à Saint Geoirs

cec67a45f9a50c7b388fb80c1016d3e4.jpg


C'est à St Geours, près de Grenoble. Stéphane Servant y signe ses livres au milieu d'autres auteurs et illustrateurs comme Lucie Albon, Olivier Ka, Insa Sané ou Fabrice Vigne. Marion Duquerroy est là-bas aussi avec les livres d'Où sont les enfants ? Elle a fait le voyage jusqu'aux montagnes, pour montrer aussi des livres qu'on aime : Les albums de la Compagnie créative, mais aussi "Le grand voyage d'Hortense", un album hors-normes de Christelle & Jean-Yves Le Guen qu'on adore et qu'on défend sur les salons chaque fois qu'on peut.

Au programme du festival, aujourd'hui dimanche il y a du cirque avec la compagnie Filyfolia, des contes avec Sandrine Richier, du Slam avec la terre des origines d'Insa Sané et un apéro concert avec le jazz manouche des Alcoolytes. Toute une ambiance de l'autre France, celle qui n'aime pas les vagues bleues pour dire que la littérature c'est aussi la parole, la résistance et la fête.

08 juin 2007

Pour ceux qui sont loin

a61a9776721f8f419a7fffb7319159dc.jpg


Pour ceux qui vivent trop loin d'Agen, quelques photos de Juliette Armagnac pour Alice au Pays des merveilles.

58f99f795917e77b3ecc9d5f528adc98.jpg


Promis, on ramènera d'autres images.

2173c47393ecab0c0a7e110593c3d121.jpg

06 juin 2007

Juliette au Pays des merveilles

2c7fb299c98bdfc1000df2b92e00ac44.jpg Juliette Armagnac, on l'a dit souvent et sans jamais hésiter, Juliette Armagnac est une espèce de génie.

Depuis quelques semaines déjà, elle travaille avec Elisa, petite fille d'Agen, pour un album d'Alice au Pays des merveilles tout en photos qu'on publiera en 2008. Les premières photos réaliséés pour ce livre, ainsi que les dessins préparatoires de Juliette (Story-boards, scénographies...) seront exposés au Centre Culturel d'Agen.

c09d84ad1a775899f20d99eb2edba79e.jpg


L'exposition se tiendra du 8 au 30 juin, au Centre Culturel André Malraux, 6 rue Ledru Rollin, 47000 Agen. Le vernissage aura lieu le vendredi 8 juin, à 18h30. C'est un peu loin mais nous on y va, on veut pas manquer ça.

03 juin 2007

Un poème de Catherine Leblanc

1ebb2eb4aff19b28f828c112d7cc41d8.jpg

Où sont les enfants ?

Dans un grenier
Plein d'or et d'araignées
Cachés dans leurs costumes
A déranger la lune

Dans un champ
Des heures entières
A regarder tourner les moulins blancs
Et à passer comme le lézard
De la pierre à l'éclair

Dans un arbre
jeté dessus de l'orage
Ils lancent des lianes
Pour pêcher des torpilles

Où sont les enfants ?

Dans les rues
A marcher dans les feuilles, à brûler
Des feux rouges
A essayer d'user les murs
Avec leurs mains, leurs cris et leur tatouages

Dans l'espace
Ils commencent un monde
Où sont les enfants ?
Ils sont loin devant

Catherine Leblanc

6810c1bd30059cbf5aebdb41c624846d.jpg
Céline la main sur le cœur,
les yeux fermés vendredi.