Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 février 2010

Avoir feu et lieu

Avant la parution de Septième et L'avenir, Edith de CL et Daniel Andorc'h travaillent depuis quelques jours à actualiser le blog de Focale. Et pour commencer par le commencement, Edith a ouvert le dictionnaire historique de la langue française à "FOCALE" :

 

34 Ilford 125.jpg
© Sara

Focal, ale, aux

adj. et n.f.

dérivé savant (1761) du latin classique focus "foyer" ; on relève en latin médiéval le dérivé focalis "qui concerne le bois à brûler" (1320) et en moyen français tenir focale résidence "avoir feu et lieu" (XVème siècle, attestation isolée).

Focal s'emploie en physique, sans qu'il y ait un souvenir d'un emploi ancien, et signifie "qui concerne le foyer d'un instrument optique". Distance focale (1761 au sens mod.) s'emploie aussi en photographie d'où la focale, non féminin pour "longueur focale". Au figuré, l'adjectif signifie "central" (mil.XXème siècle).

Focaliser, v. tr. (1929, sans doute antérieur) s'emploie en physique et au figuré (1967) pour "concentrer en un point". En dérivent FOCALISATION, FOCALISABLE, FOCALISATEUR/TRICE, FOCALISEUR.

Édith

03 septembre 2009

Expos

En septembre, Lucie Pastureau expose à Paris ( VANDERSTEGEN, 1 rue Gustave Goublier, 75010. Vernissage le jeudi 10 septembre, à 18h30) ainsi qu'à Arles, où l'exposition Proche(s) est prolongée à L'atelier du midi. Quant à Séverine Thévenet, elle montrera les photos de Litli soliquiétude à Liège, dans le cadre de l'exposition "Emerveillements" ( Les Brasseurs, rue des brasseurs, 6. Liège. Vernissage le samedi 12 septembre, à 18h)

Carton_web_em.jpg

_____

 

:: how to disappear completely

and never be found ::

---------------------------------------------------------------------------

dorothée smith + lucie pastureau

illustration sonore : Sir Alice

une proposition d’abel llavall-ubach

 

En référence au titre du guide écrit par l’américain Doug Richmond expliquant pas à pas comment réussir un changement d’identité et à celui du morceau aérien du groupe anglais Radiohead, cette exposition rassemble le travail de deux jeunes photographes - Dorothée Smith et Lucie Pastureau - sur le thème de la jeunesse et de la construction identitaire.

Les photos de Lucie Pastureau racontent, sur le registre de l’album de famille, cette période aux frontières floues, entre l’adolescence et l’âge adulte. Les clichés sont pris sur le vif et capturent des instants de partage et d’intimité. On observe, dans la droite lignée de « l’école » de Boston, une esthétique sans calcul ni mise en scène. Seule compte la transmission d’une expérience privée où les sujets se définissent par rapport à leurs pairs.

Aussi, le parti pris esthétique renvoie ces expériences collectives au passé : « and never be found again…. »…. sauf en photos, qui une fois exposées au public, s’octroient une certaine valeur documentaire et rendent compte des codes et des rites initiatiques d’une tranche de vie.

03 juillet 2009

Rendez-vous aux Rencontres

En Arles, du jeudi 9 juillet au dimanche 12 juillet, voici quelques rendez-vous Où sont les enfants? à l'occasion des Rencontres de la Photographie.
En espérant avoir le plaisir de vous y croiser, ou d'en parler bientôt.
Cordialement,
Madeline Roth & Tieri Briet


Jeudi 9 juillet 2009, à partir de 18h30

Signature du livre de Lucie PASTUREAU, "Le grand saut"
Carte blanche à Où sont les enfants ?

Maison-Galerie L'atelier du midi
1, rue du Sauvage, 13200 Arles - 04 90 49 89 40
invit atelier du midi2.jpg

Nuit de la Roquette, Off des Rencontres d'Arles
Vernissage : jeudi 9 juillet à partir de 19h
Exposition : du 7 juillet au 12 septembre 2009
Vidéos et photographies de Jordi Cuxart, Mireille Loup...

Circa - 2 rue de la Roquette, 13200 Arles



Vendredi 10 juillet, à partir de 21h30

apéro-rencontre suivi d'une projection et d'une lecture,
par Madeline ROTH, de son roman Septième
(Roman photographique à paraître en octobre chez Où sont les enfants ?)

Maison-Galerie L'atelier du midi
1, rue du Sauvage, 13200 Arles - 04 90 49 89 40
Couve7eme.jpg

Samedi 11 juillet, à partir de 16h30


Signature de Nocturnes ou les garçons perdus, de Mireille Loup
Collection En chemin, Où sont les enfants ?
Tirage de tête limité à 100 exemplaires, accompagnés d'un tirage original 17 X 17 cm, signés par la photographe.

Librairie Harmonia Mundi
5, rue du Président Wilson, 13200 Arles


Dimanche 12 juillet à partir de 15h

Signature de Nocturnes ou les garçons perdus, de Mireille Loup

Librairie Actes Sud
Place Nina Berberova, 13200 Arles
nocturnes_couv.jpg


30 juin 2009

Plein de choses à vous dire

invit atelier du midi2.jpg

Lucie Pastureau exposera avec Lionel Pralus à L'atelier du midi, à partir du 7 juillet. Le vernissage aura lieu le mercredi 8 juillet, à partir de 18h30, à l'occasion de la fête du quartier du 4 septembre : Dans les rues devenues piétones, déambulations, musique et projections. Ensuite, c'est tout un programme sur 4 jours, avec pour finir une lecture, par Madeline Roth, de plusieurs pages de Septième pendant la projection des photos que Lucie a réalisées pour le roman.

invit soirées rue 4 sept. Arles2.jpg