Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24 septembre 2009

Invitation

couvenocturnesok.jpg
A l'occasion de la parution de leur nouveau livre, Où sont les enfants ? vous invite à une rencontre en présence de Mireille Loup, le mercredi 30 septembre, à partir de 18h30 à la Galerie Magda Danysz, 78 rue  Amelot, 75011 Paris.

Après Litli Soliquiétude, il s'agit du deuxième livre de la collection En chemin. Ce conte de la nuit nous entraîne sur les sentiers philosophiques de l'absence et des secrets. Mireille Loup écrit dans la tradition de James Mathew Barry et lui rend hommage. Tapis volants, gouffre magique et coffre aux cauchemars animent cet univers propre aux enfants et à leur envie de grandes aventures.

nocturnesp1415.jpg


Nocturnes ou les garçons perdus, pages 14 et 15

Tirages de tête limités à 100 exemplaires accompagnés d'un tirage original 17 X 17 cm, signés par l'artiste.

Commentaires

hé hé hé hé hé ! on y sera !

"Father why are all the children weeping?
They are merely crying son.
O, are they merely crying father?
Yes, true weeping is yet to come.

This is a weeping song
A song in which to weep
While all the little children sleep.
This is a weeping song
But I won't be weeping long.

O father tell me are you weeping?
Your face seems wet to touch.
O then I'm so sorry father
I never thought I hurt you so much.

This is a weeping song
A song in which to weep
While we rock ourselves to sleep.
This is a weeping song
But I won't be weeping long
No. I won't be weeping long"

Nick Cave, the weeping song

Écrit par : E | 24 septembre 2009

y serez-vous?

Écrit par : adelap | 24 septembre 2009

Oui j'y serai. Peut-être l'occasion de se rencontrer ?

Et pour la chanson de Nick Cave,
sais-tu Edith qu'elle sert de bande-son à une vidéo de Joël Bartoloméo, ainsi qu'à The ballad of sexual dependency de Nan Goldin ? La fascination est partagée. Mais je ne me souviens plus s'il la chantait dans le concert des Ailes du désir.
A mercredi alors ?
Tieri

Écrit par : Où sont les enfants ? | 25 septembre 2009

Oui, je sais, et pour Wenders et pour Goldin. Les ailes de désir est un des films préférés de Sara. Et ma photo préférée de Goldin, c'est Guido on the dock. Une photo d'un homme dans un brouillard bleu.
Allez, il est l'heure, je pars dans le froid ensoleillé.

Écrit par : édith | 25 septembre 2009

Les commentaires sont fermés.