Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08 septembre 2007

Tiguida, un livre d'aventures

ac32a2b56499368425daf9f9260f447c.jpg
 
    Oui c'est un livre d'aventures. On le dit. Des aventures comme celles que s'imaginent, à plusieurs, une bande d'enfants au pied d'un immeuble, ou sur un bout de trottoir dont ils s'inventent un autre monde à explorer. Au bout du caniveau, la flaque peut aussi bien devenir un fleuve ou un cratère, et l'aventure commencer au premier mot qu'ils prononceront. Il faudra juste quelques bouts de tissu déchiré, deux brindilles au sol et un chien abandonné pour transformer le jeu en épopée, un monde où les formules magiques fonctionnent et où les caravanes vont s'envoler pour de vrai.

    Pour jouer il faut y croire. Les enfants le savent et le livre d'Ati ne raconte pas autre chose, conçu dans une complicité décidée avec les quatre enfants qui sont les comédiens du livre : Anna, Thaïs, Gabriel et Pablo. Les prises de vues ont rempli les journées d'un été dans la Drôme, dans ce paysage où Ati passe ses vacances depuis l'enfance. Et parce qu'il y avait une cabane à construire, et la potion magique à fabriquer, chaque acteur a pris son rôle très à cœur, exigeant ici un changement de nom, là un raccord de costume et se réappropriant toutes les répliques écrites par Ati.

    Quand Ati raconte les prises de vues, elle explique ce qu'on retrouve à l'image, et qui n'appartient qu'aux enfants : "Que Gabriel, passionné de foot, avait comme idole Cristiano Rinaldo et voulait donc prendre son nom et porter le maillot du Barça pour le livre. Pablo aimait les instruments de mesure, Anna adorait cette robe mexicaine et Thaïs, suite à de nombreux caprices de star s’est souvent retrouvée hors cadre ! Ils se sont approprié leur rôle très rapidement, regrettant souvent qu’il faille refaire la scène et qu’on ne puisse pas avancer plus vite dans l’histoire. Ils ont vécu totalement toutes les situations, et surtout la fabrication de la potion magique, qu’ils fabriquaient déjà depuis quelques années…"
 
    A chaque livre on apprend à écouter les enfants un peu mieux, à guetter leurs idées quand elles surgissent, pour inventer avec eux une histoire dont ils apportent, de plus en plus à mesure qu'on apprend, la part d'enfance qu'aucun créateur ne retrouverait ainsi à l'état brut. C'est un équilibre assez fragile, où les enfants viennent envahir images et histoire avec leur regard pas pareil, avec leurs préoccupations de gamins. Ati est dans cette connivence, attentive à leurs mots et aux personnages qu'ils aiment se bricoler. Ce livre en rend compte, à sa manière, dans une esthétique qui cherche à ne rien trahir de leur univers, entre trésor et pacotille.

d44715e2a8b5f044c38b0fe6f7441b07.jpg
Page de titre
 

ATI - Tiguida et la potion magique.
Parution le 5 septembre 2007 - Collection Trésor et pacotille
Editions Où sont les enfants ?

ISBN : 978-2-915970-08-4

19,5 x 26,5 cm - 9,80 €
Texte et photographies : Ati -

Conception graphique : Laure Bex et Ati

 

 

 

Commentaires

Qu'est-il écrit sur la photographie ?

Écrit par : Léa | 12 septembre 2007

En haut à gauche :
"Non loin de la cabane de Tiguida,
un garçon marche, une valise à la main."

et dans les gouttes, comme des légendes :
valise
eau
lampe de poche
curvimètre
bol

Voilà vous savez tout !

Écrit par : Tieri | 12 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.