Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 juin 2007

Prénom Camille

c728df398bc8d827032ea7260460f8da.jpg


C'est le 8ème bébé d'Où sont les enfants ?
A la naissance il pesait 325 grammes et mesurait 23,6 centimètres. Un enfant phénoménal, énergumène et saltimbanque. Tieri Briet en a écrit le texte pour Juliette Armagnac et le petit garçon du livre, qui s'appelle Camille dans la vraie vie, sa vie d'enfant entre Naudou, à Caniac-du-causse et Labastide-Murat où il va à l'école, sa vie de pirate aussi parce que Camille exerce depuis toujours dans la pire piraterie, quelque part entre l'île des enfants perdus de Peter Pan et l'île mystérieuse de Jules Verne.

Juliette Armagnac en a fait les photos, c'est-à-dire la poésie visuelle à l'état brut, et ça donne un livre qui s'aventure dans les terres mal explorées de l'enfance perpétuelle.

Madeline Roth est la première à en avoir parlé. C'est sur le site des librairies sorcières. On recopie ses mots :

"Il y a peut-être deux sortes d’albums. Ceux que l’on lit en diagonale, c’est-à-dire pas même une fois, et ceux que l’on relit. Plusieurs fois. Qui ne vous donnent pas tout, tout de suite. Ceux dont les lectures successives nous font avancer comme sur un chemin, à tâtons. Ceux que l’on a envie de montrer aux personnes que l’on aime pour savoir ce qu’elles y lisent, et puisent. Ceux que deux personnes ne liront jamais de la même manière, ou que même une seule personne lira plusieurs fois différemment.

Prénom Camille est de ceux-ci. A la première lecture, on prend la poésie, la musique du texte, on prend l’enfance, offerte. Et dans les lectures, nombreuses, qui suivent, on cherche. D’où vient l’émotion, et le nom des choses que le texte remue en nous. Camille est un enfant, un futur aviateur, un explorateur. Ce prénom répété presque à chaque page, c’est l’enfant qui grandit à l’intérieur du prénom qu’il porte. L’enfant qui cherche qui il est, et qui va le trouver, mais dans l’autre. Dans l’autre Camille, l’enfant du reflet, du miroir, l’enfant en écho. Parce qu’au début de chaque histoire, au commencement de chaque vie, il y a ce quelqu’un d’autre que l’on nomme et qui nous fait nous. Le début de l’identité, c’est chaque lettre d’un prénom additionnée.

Et dans les photos de Juliette Armagnac, on fouille aussi comme derrière les mots. On cherche la clé de ce qui n’est pas donné d’emblée.

Les livres qui comptent, dans une vie, on les reconnaît. Ce sont ceux dans lesquels on veut s’arrêter, comme devant un miroir, et chercher."

Madeline Roth, L'Eau Vive

6acbacc01b812957abec2bfd94a2fc13.jpg
Prénom Camille, 4ème de couve

Commentaires

Hello !
J'ai (enfin) vu Prénom Camille dimanche. Il est magnifique, très "magique, féerique", très rêveur. Et puis il se fait poser des questions, un prénom pour la vie, c'est quoi, par qui, pourquoi tel prénom ? Merci pour ce livre.

Écrit par : magalimagali | 06 juillet 2007

Les commentaires sont fermés.