Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 octobre 2006

La Clef des songes à Quissac

medium_enfant-mais.jpg La clé des songes est une librairie de village, créée en juillet 2005 à Quissac, dans les Cévennes. Nous avions rencontré Valentine Sagnes l'an dernier, sur le chemin de Nîmes. A 26 ans, elle venait de créer sa librairie et avait pris nos livres, curieuse, avec l'envie de sortir des sentiers battus. Et parce que nous habitons un département très rural où les vraies librairies se comptent sur les doigts d'une seule main, le fait de croiser une librairie indépendante et fière de l'être au milieu d'un village, nous donne envie de croire que la pensée et la littérature peuvent encore se nicher jusqu'au bout du monde. Tant mieux.

Les libraires sont des passeurs, mieux vaut ne pas l'oublier. Et c'est parce que cette librairie existe que nous partons rencontrer, vendredi 6 octobre, deux classes maternelles de Quissac, à propos de l'album Petite brouette de survie. Le dimanche aura lieu la première Journée du livre à Quissac, où la Clef des songes présentera nos livres avec ceux du Navire en pleine ville, des Editions du Bonhomme vert et du Diable Vauvert. Habitants des Cévennes et du Gard, allez jeter un œil dans ces livres que Valentine Sagnes a le courage de montrer. Des livres différents, des livres qui inventent, des livres qui résistent, à commencer par ce livre d'entretiens avec Angela Davis qui vient de paraître au diable vauvert : "Les goulags de la démocratie"

Se basant sur les récents scandales des prisons d'Abu Ghraïb, de Guantanamo et d'Aghanistan, Angela Davis délivre au fil de quatre entretiens une analyse impitoyable d'un système qui s'obstine à bâtir des complexes pénitentiaires gigantesques sur les ruines d'un passé esclavagiste et d'une idéologie raciste et inégalitaire. Paru le 7 septembre 2006, Les Goulags de la démocratie est une nouvelle pierre ajoutée à la critique de l'ordre carcéral, miroir d'inégalités flagrantes, aux États-Unis comme dans le reste du monde démocratique.

C'est ce genre de livres qu'on trouve dans un village des Cévennes. Et nous, rien que de le savoir, ça nous donne envie d'y aller, de continuer à rencontrer des enfants et des livres.

Les commentaires sont fermés.