Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13 avril 2006

Inventer d'autres écoles

Hâte-toi.
Hâte-toi de transmettre ta part de merveilleux, de rebellion, de bienfaisance.
René Char

medium_maticplot3x.jpg

Nane chavem nane bacht.
Pas de bonheur sans enfants.
Proverbe rom

Dans les textes de l'Education Nationale, l'école existe pour tous les enfants. Dans la réalité, les choses ne sont pas aussi évidentes. Toujours sur la route, les Tsiganes ont de plus en plus de difficultés pour stationner, et trouver comment scolariser leurs s enfants.
Depuis de nombreuses années, Yvon Massardier rêvait d'un camion scolaire. Le 24 mai 1988, il a créé une Association, L'A.R.I.V., avec laquelle a été tentée l'invention d'une école mobile. L'expérience a débuté en octobre 1993. Les instituteurs, s'arrêtent sur les terrains ou stationnent les Gens du Voyage. Cette école est adaptée au monde du voyage.
Elle est un trait d'union avec l'école traditionnelle.
Depuis 1994, à la fin de chaque année, des enfants auront appris à lire.Une belle victoire sur ce qui semblait à peu près impossible. Depuis, un deuxième camion a pris la route depuis octobre 2004.

L'aventure d'Yvon Massardier est retracée sur http://mayvon.chez-alice.fr/


Yvon Massardier avec la famille Weis

Commentaires

Merci d’avoir fait référence à mon site sur les tsiganes et sur la scolarité. Il y a une erreur quand au lien, on lit « Balval » alors que l’adresse est :http://mayvon.chez-alice.fr.
Bien cordialement

Écrit par : Yvon Massardier | 13 avril 2006

Erreur corrigée. Et merci de votre relecture.

Écrit par : Tieri Briet | 18 avril 2006

Les commentaires sont fermés.